La caissière la plus relou du monde …

J’ai dit à Thé Citron, que j’allais lui raconter une expérience avec une caissière relou …
Post promis ! Post dû !..


… Donc, l’autre jour, je vais faire mes course au  Monop’, ce qui est très rare.
Oui depuis quelques temps déjà, je fais mes courses chez les 3 gars qui ont une épée (mais si!!! Dartagnan and c°) sur le oueb.
Car ces 3 gars viennent livrer chez moi ! Et quand on doit se farcir près de 40 bornes pour faire les courses (oui j’habite la campagne !) je peux vous assurer que la livraison à domicile c’est pas du luxe !

Bref, une fois n’est pas coutume je vais au Monop’ de la ville .
Je vadrouille dans les rayons, rempli mon chariot à roulettes et me dirige vers une caisse.
Je vois une caissière qui à l’air de se faire chier comme un cul de jatte dans un cours de flamenco, du coup, je vais à sa caisse et là, je ne sais pas ce qu’il me prend, j’entame une conversation avec la « dite caissière »…

Oh put*** qu’est-ce qu’il m’a pris …???
Je lui dis :
–  » Vous aviez l’air de vous ennuyer ?  »
(erreur !Grave !)
–  » Ah si vous saviez, elles sont toutes contre moi ! »
–  » ….? »
–  » ça fait plus de 30 ans que je travaille ici, je dois recevoir la médaille du travail la semaine prochaine… »
–  » Aahh?! C’est bien, félicitations ! »
–  » …Mais je leur ai dit, c’est pas la peine de faire une quête pour un cadeau, je ne veux rien de votre part que je leur ai dit… »
–  » Aahh?! Pourquoi ? » (deuxième erreur !)
–  » La chef, là, je parle doucement parce que les murs ont des oreilles… « 
Je regarde un peu autour de moi et en effet je vois des grandes oreilles sur les murs …
Nan, je déconne, y’ avait juste une femme qui passait avec des dossiers sous le bras et un GROS badge sur la chemise où on pouvait lire : Madame XXXX (je vais pas la balancer…) Chef !

-… » Bah, elle est allée voir le directeur, le nouveau pas l’ancien. L’ancien je l’aimais bien, mais le nouveau… un vrai patron : aucune pitié rien ! Et cette saleté vous savez ce qu’elle est allée lui dire ? « 
– « Non… »
– « Elle lui a raconté que je n’étais pas gentille, pas aimable et que je faisais mal mon travail ! MOI ! Au bout de 30 ans de boutique… Evidement la secrétaire, Jeanne, elle est venue me le raconter… c’est comme çà que je le sais… Mais c’est pas grave, moi si je travail et si j’ai le courage de continuer c’est pour lui… « 
Et là, elle me sort une pochette plastique (genre trousse de maquillage Monop’)et en sort une photo. Un jeune homme d’un vingtaine d’année.
–  » C’est pour lui que je reste! Pour son souvenir ! « 
Ne me demandez pas qui c’était sur la photo, je ne lui ai pas posé la question…
–  » Du coup, j’ai demandé à mes petites clientes si elles pensaient que je n’étais pas gentille, pas aimable et tout çà …
Et bah, elles m’ont écrit !
Si !
Mes petites clientes, elles m’ont écrit pour me soutenir.
Tenez, lisez vous même. »
Et là elle sort de sa pochette des enveloppes, des bouts de papiers, des feuilles qu’elle me tend.
–  » Allez-y ! Lisez ! « 
J’avais juste envie de lui foutre une baffe et qu’elle se speed de faire le total de mes courses, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai lu ces lettres…
Pitoyable, bourrée de fautes, mais ce n’était que des encouragements, que des mots tendres de soutien. Elle devait être sympa pour avoir autant de lettres…
–  » Vous voyez, je ne vous mens pas ! Bah la chef, je l’attends avec çà ! Dès qu’elle va me dire un truc méchant je vais lui montrer ces lettres…!!! Et elle sera vexée comme un rat sans queue… »
-« Ahh…ça c’est sur ! » (quelle répartie !)
–  » Et j’ai aussi ces lettres là, (elle sort une deuxième pochette….) Ce sont celles de mon groupe de soutien, à Prémontré… »
Alors là, tout s’éclaircit dans ma tête…
Prémontré c’est … comment dire… le centre de psychiatrie  de la ville… du coup, je comprends mieux son côté parano et un peu spec’…

Bon, là, je vous l’ai fait courte…
Mais du coup avec les caissières, je ne sais pas si je dois leur parler ou ne rien dire… Je flippe maintenant..
Vous faites comment vous ?


19 Commentaires

  1. Thé Citron

    Parle leur ! C’est tellement + agréable !
    Là, t’as eu une championne on dirait ! LA VACHE !!

    J’te rassure (ou pas), j’suis pas comme ça!

    Réponse
    • Framboize

      En général, je leur parle de tout et de rien. mais elle, la folle… elle m’a refroidi 😉

      Réponse
  2. Harry

    Par contre, je ne sais pas si le sexe crée la fonction, mais à chaque fois que je vais dans mon magasin, il n’y a jamais à la caisse où officie le seul mec. Je sais qu’il est particulièrement lent mais tout de même (oui il est pas canon pour en rajouter). Comme je déteste attendre, c’est vers lui que je vais systématiquement.

    Réponse
    • Thé Citron

      Où je bosse mon collègue a souvent du monde et c’est pas un mannequin (g pas dit qu’il était moche non plus)…
      En tout cas, pour là où je bosse, j’pense pas que ça influe!

      Réponse
    • Framboize

      S’il est lent et moche… pas de bol pour lui ! :mrgreen:

      Réponse
  3. Julie BBG

    hahaha j’arrive de chez Océane et pas de regrets. Ton histoire avec la caissière c’est la routine de ma life, je sais, oh oui je le sais qu’il ne faut pas parler aux gens (facteur, caissière, boulangère, buraliste, voisine, vendeuse etc), mais j’y peux rien, je leur décroche un sourire et un « comment allez-vous » qui me stigmatise systématiquement pour un quart d’heure. Mais tu sais quoi? Le pire j’veux dire??? J’adore ça!! C’est mon côté maso mais j’adore ça, rentrer dans la vie des gens, leur tendre l’oreille, échanger, et souvent m’apercevoir que le chagrin, in fine, est universel. C’est rassurant! :-))

    Réponse
    • Framboize

      Bienvenue chez moi !
      J’avoue que j’aime bien aussi « faire du social ». mais y’a des fois, où les « oufs » me saoulent un peu …; :mrgreen:

      Réponse
  4. val

    Oh j’aurais détesté me trouver dans ce genre de situation… mais ma langue bien pendue m’y aurait conduit tout droit … et ça je le sais aussi! 😉

    Réponse
    • Framboize

      C’est le problème de toutes les nanas… la langue bien pendue… 😉

      Réponse
  5. La Femme des Steppes

    Lol…. moi aussi, j’ai eu une expérience TERRIBLE avec une caissière.

    Du coup -c’est un peu long- je la posterai sur mon blog demain, tiens… toutes unies contre les caissières !

    Retourne faire tes courses chez les trois bonhommes -quoique… « ma » caissière, c’était dans un magasin des trois bonhommes, alors… 😆

    Réponse
    • Framboize

      pas d’accord avec le : »toutes unies contre les caissières « , elles font un boulot franchement relou !
      Voir défiler des trucs, entendre des bipbip de prix, avoir des clients relou (parce que des clients relou y’en a !!!)
      je compatis …
      J’irai lire ta mésaventure chez les 3 Dartagnan… :mrgreen:

      Réponse
  6. Océane

    Ma choupette, il ne FAUT jamais tendre de perches comme ça !!! Et ça te le fait pas aussi dans le bus, les vieilles dames très gentilles, mais qui vont te raconter l’intégralité de leur soucis de santé et l’arbre généalogique de la famille ?? Moi, si 🙄

    Réponse
    • Framboize

      Je sais, je sais… Mais en même temps, si on ne parle plus à personne..; la vie va être naze… j’aurai plus de sujet pour mon blog !!! :mdr:

      Réponse
  7. GabTiB

    ah la vache…. c’est pas banal comme histoire!
    à la fois c’est un peu triste…
    allez cause lui à la caissière!

    Réponse
    • Framboize

      Mais j’y cause à la fille ! j’y cause… :mrgreen:

      Réponse
  8. Stephanie Bombinette

    J’adore choisir ma caisse & préfère attendre un peu que d’aller vers un/une caissier (rare)/caissière qui ne m’inspire pas & ce même si c’est juste pour dire bonjour.
    Dans mon Monop’, il n’y en a que 3 alors depuis 3 ans… je les connais & je les aime bien !

    Réponse
    • Framboize

      En général elles sont sympa !

      Réponse
  9. La Femme des Steppes

    Oui, bien sûr, tu as raison ! Et je ne suis vraiment pas du genre désagréable avec les caissières, loin de là. Mon cri de guerre était simplifié, -sinon c’est plus un cri de guerre, mais un titre de Proust- et il ne visait que les pénibles ! :fou:

    Réponse
    • Framboize

      s’toi le Proust …. :mdr:

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This