Chapitre 1 : Carla….

regardait Rémy !

Cet homme dont elle était amoureuse, Rémy !

Rémy Thaumanne. …

Rien que de prononcer son nom, elle était parcourue d’ un frisson.

Il était apparu sur la scène dans son beau  costume blanc à paillettes, pantalon pattes def’, chemise ouverte sur un torse velu, ses boots à talons.

« Trop beau ! Il est trop beau ! pensait-elle. »(nous étions en 1974… d’ où le costume, qui j’ avoue, serait un tantinet ringuard de nos jours…)

Il interpréta son plus grand tube :  » Eu disse alguma coisa e acreditar em mim !  » (NDLR : en français : je dis n’ importe quoi et on me croit !)

Carla ne comprenais pas le portuguais mais adorait le chant de cette langue !

A la fin du concert, Carla alla en coulisse afin de retrouver celui qui, elle en était certaine, serait l’ homme de sa vie !

Elle se faufila derrière le rideau de scène, chercha la loge de Rémy.

Mais une fois devant la porte, elle hésita à entrer car des éclats de voix lui parvenaient de la loge.

Elle reconnu la voix de son doux Rémy et celle d’ un autre homme, qu’ elle avait déjà rencontré lors des tournées.

C’ était le plus connu des producteurs français, l’ homme qu’ il fallait connaître pour avoir « ses entrées » (comme on dit dans le show business).

Il s’ agissait  du grand Ted Hibahrclé !

Toute la profession ne jurait que par cet homme, qui avait des moeurs un peu bizarres ! Disons pour faire simple qu’ il était à voile et à vapeur…

Toujours devant la porte de la loge de Rémy, Carla n’ entendait que quelques mots de la discussion très tendue qui se déroulait à l’intérieur.

– « … si tu veux percer….. coucher….  » disait Ted.

– » …Jamais… crever… toi…  » criait Rémy.

– » …carrière… t’ es mort…  » criait Ted.

-« …fora…pederasta  » criait Rémy. (NDLR : en français : dehors…pédéraste) (mais ça c’ était facile à comprendre…)

 

La porte s’ ouvrit brusquement, Carla fut prise au dépourvu, mais elle eu juste le temps de voir Ted Hibahrclé sortir de la loge furieux en criant : « ta carrière est fini, crois moi ! « .

Carla entra dans la loge et vit Rémy effondré !

– » Qu’ y a-t’il mon amouuur ?  » demanda Carla (qui je dois dire est un peu conne, car si on lit bien, on comprend que Ted a voulu se taper Rémy mais  qu’ il n’ était pas d’ accord…)

– » Rien ma chérie, je vais changer de métier. Ce monde là n’ est pas le mien… » répondit Rémy (qui je dois dire est un peu con lui aussi, il aurait pu lui dire la vérité quand même…)

Carla ne sut quoi lui répondre.

Il décida, comme ça, sans réfléchir , qu’ il allait changer de direction au niveau professionnel et qu’il allait ouvrir une société de construction. (rien à voir avec la chanson me direz vous ? Mais il est comme ça Rémy, c’ est un fou furieux qui fait ce qu’ il veut !)

Mais se sera dans le chapitre 2…   patience…

2 Commentaires

  1. Maeva

    oulilol
    j’attends la suite

    Réponse
  2. cilou

    ton roman me transporte, les faits sont bien rapportés, tu es magnifique!!!!

    nous attendons la suite avec impatience!!!!

    p.s    ted hibahrclé, c’est très fort, jme suis fait pipi dessus…

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This