5 questions à Viviane : L’invitée de Fr@mboize

L'invitée de Fr@mboize

Mon invitée est une femme, elle n’a pas de blog (personne n’est parfait) (JE DÉCONNE !!!!!!).
Je la connais depuis … plein d’années. On vivait dans le même bled.
On s’est connue grâce aux enfants qui allaient à l’école ensemble.
On est devenue de très grandes copines. On s’est tapée des soirées de fous rire énormes avec du  champagne.
On a dansé le Jerck ( :mdr:  sur de la musique pop ♫ )
On s’est trémoussée sur Janis Joplin comme des hippies.
On a organisé des chasses aux trésors pour les gamins de la commune.
On a rédigé la gazette du village ensemble… on n’en a raconté des conneries.
On choisissait des mots au pif dans le dico et on devait les placer dans une conversation au diner suivant, sans que les autres convives ne se doutent de quoi que soit.
On a pleuré quand on buvait trop de vin et qu’on parlait de nos enfances… l’alcool c’est le mal !
Puis pour des raisons personnelles, elle est partie de mon bled.
On s’est s’est perdue de vue, puis on s’est retrouvée,
( ♫Dans le tourbillon de la vie ♪.)
Et ça c’est bien cool !

Interview :

– Ton nom, ton prénom ou ton pseudo :
Viviane , pseudo : parfois, c’est « Bulle »

– Comment as-tu connu Fr@mboize, le blog ?
J’ai connu d’abord Framboize, dans la vraie vie. Puis son blog je l’ai connu grâce à mon fiston. Quand il était en Australie, il m’a dit : Y’a Framboize qui a un blog. C’est sympa. Tu devrai aller voir…

– Qu’as-tu décidé de nous faire partager et pourquoi ?
Je souhaite vous faire partager une vraie grande passion tout simplement parce que c’est une vraie grande passion

– Une chose à dire ?
oui , merci pour ton blog, pour ton boulot

– Tu reviendras ?
of course que je reviendrai

 

Merci Viviane, à toi la parole..

A mon tour de profiter de l’invitation de Framboise et de cette carte blanche  😉
Ça ne va pas être facile après les invités très sympa qui ont inauguré la rubrique mais je me lance.

Ça a commencé comme ça …

 

Je devais avoir entre 3 et 4 ans, un dimanche en famille et le tonton a mis cette bouteille sur la table. ….non non, je ne suis pas devenue alcoolique mais …

J’étais hypnotisée par cette bouteille, par sa petite ballerine qui tournait sur une valse de Vienne.

Ballerine dans une bouteille

Et j’ai commencé à danser.
Je dansais tout le temps, dès qu’il y avait de la musique, je dansais.
J’étais comme un Forest Gump mais au lieu de courir, je dansais.

D’abord en robe de chambre à la maison devant le miroir de l’armoire, j’avais 5 ans et j’étais une princesse.
Je rêvais d’entrer à l’Opéra, d’être un petit rat (moi qui suis terrorisée par une souris) et j’en avais bien l’allure !
Petite fille maigrichonne perchée sur de grandes gambettes et des cheveux coupés à la garçonne….
Mais, danseuse, ce n’était pas un métier ! donc….

J’ai dansé dans ma tête, j’ai dansé dans les bals, j’ai dansé dans les boîtes, j’ai dansé dans mon salon, j’ai dansé devant le photocopieur quand personne ne me voyait, j’ai dansé aux pieds de la tour Effel la nuit du réveillon de l’an 2000….
J’ai même dansé dans un couloir de métro de la station Opéra, un pari gagné quand j’avais 17 ans.

Frimeuse sur James Brown et son “sex machine” avec mon pantalon « pattes d’eph » et mon chemisier col pelle à tarte, planante sur Pink Floyd et “the dark side of the moon” dans mon tee shirt orange et ma jupe gitane, langoureuse sur Led Zeppelin et « since I have been loving you » …

Je n’ai, hélas, pas échappé à la Lambada …. On passe vite et on oublie !

Intemporelle la danse m’a permis de croiser des personnalités surprenantes, attachantes, éclatantes et audacieuses…

JESSICA 2

Elles n’ont plus d’âge, plus de barrière sociale quand elles s’animent.

La danse est à la musique ce que les mots sont à la poésie.
Sous toutes ses formes.
On dit qu’elle est l’expression de  l’amour « à la verticale » et je le crois sincèrement

Voilà mes pieds sont passés du  petit rat de l’Opéra à Mickael Jackson, de Michael Jackson à Muse….

Bref, 5 décennies à danser, c’est bien…… mais c’est trop court.

Le jour où, c’est à dire très bientôt, ma carcasse me criera qu’elle ne peut plus faire le moindre pas de danse…
Alors, ce jour là, … j’ouvrirai la bouteille, je boirai le contenu et la ballerine avec !

Vous m’ avez lue jusqu’au bout ?   et bien j’ en suis fort aise !

alors … dansez maintenant !!!

 

18 Commentaires

  1. Le Journal de Chrys

    Cela me fait penser à ma tante qui depuis quelques mois seulement a découvert le Tango argentin et danse, danse, danse environ tous les deux jours entre cours, boîtes, stages, etc…

    Et ma tante à 55 ans, le Tango argentin est devenu une passion, un truc qui fait partie d’elle, qui la fait vibrer, sortir…

    Réponse
    • Framboize

      Comme quoi, la danse c’est vraiment un truc qui passionne quand on y goute … 😉

      Réponse
    • Viviane

      juste un petit coucou à ta tante et merci de m’avoir lue 🙂

      Réponse
  2. Viviane

    Heyyy ! Merci pour les vieux vieux souvenirs LOL Pour le champagne, je l’aime toujours autant :poupoupidou: Pour le vin, je n’ai toujours pas réussi à aimer ni le goût, ni l’odeur, et quand on m’en propose dans des diners très (trop) sérieux, je réponds, nan merci je n’aime pas et j’ajoute toujours … en plus, ça me fait pleurer dès que je teste :fontaine: :bah:

    Réponse
    • Framboize

      Champagne à gogo ! :poupoupidou:

      Réponse
  3. lalydo

    C’est sympa de découvrir une proche de Fr@mboize, bravi Viviane pour cette interview!

    Réponse
    • Framboize

      😉

      Réponse
    • Viviane

      Merci c’est gentil 🙂

      Réponse
  4. Fleur

    la passion quelque qu’elle soit n’a pas d’âge
    pour la danse faut que la mécanique suive

    je souhaite à Viviane de danser encore longtemps même dans sa tête

    Réponse
    • Framboize

      Oh putain, dans sa tête y’a du bordel… :mrgreen: (LOL Viviane)

      Réponse
      • Viviane

        🙂 je trouverai quand même une petite place pour y danser :poupoupidou: Merci Fleur

        Réponse
  5. fab

    Très beau témoignage et très belle rencontre ….

    mais tout de suite ,il faut absolument que Viviane sache : j’ai EXACTEMENT la même bouteille ! la danseuse est en tutu rouge , elle danse encore quand on remonte la petite molette qui se trouve sous la bouteille, c’est LA MEME BOUTEILLE ! 😯
    un truc de dingue !!

    et moi, aussi, quand j’étais petite, j’étais hypnotisée par cette danseuse qui virevolte sur une jambe en tournant une fois à gauche, une fois à droite !! :pitoune:
    (j’ai aussi fait quelques années de danse classique puis modern’jazz!) :poupoupidou:

    Framboize, je t’envoie une photo, tu peux lui faire parvenir ? stp

    cette bouteille me vient de mes parents ( une part choisie de mon héritage!) :oups:

    c’est fou non ? :ben:

    Réponse
    • Framboize

      Les chtarbées s’entendent entre chtarbées 👿
      Y’en n’avait pas une aussi chez Pépé et Mémé ?
      Je transmet, sinon, demande la comme amie sur FB… 😉

      Réponse
      • fab

        AH OUAIS ! t’as raison ! y’en avait peut-être une chez Pépé et Mémé ! truc de ouf …

        Réponse
    • Viviane

      Coucou Fab 🙂 ça ne m’étonne qu’à moitié ces coincidences, vu les ressemblances et les rapprochements de nos commentaires sur FB :)C’est quand tu veux pour la photo et pour rejoindre mon monde de chtarbées virtuelles 😉

      Réponse
  6. tino

    Au bout de quelques verres 😈 , il m’arrive de réaliser que j’ai la même bouteille devant moi…Une jolie fille, un peu plus déshabillée, y danse une jolie danse. Super témoignage, plein d’émotions. Bravo. 😉

    Réponse
    • Viviane

      Merci Tino, vu la qualité de tes écrits, je suis contente que ce texte t’ai plu 🙂

      Réponse
    • Framboize

      Tino : :mdr:

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This