5 questions à Patrick Cadour : L’invité… avec en plus de La Zik dans le dedans du post

L'invitée de Fr@mboizeMon invité, Patrick, est un fou de cuisine, un blogueur, un amoureux de la Bretagne, un fan d’Histoire (celle avec un grand H).

Quand on lit ses recettes, c’est un petit roman qu’on parcours… On le surnomme Capitaine
Va comprendre…

Il a plusieurs site , un ici, un autre ici, encore un et sa page FB est.
Patrick, il aime les jeux de mots, les feintes du vocabulaire…

Je l’ai connu lors d’un salon, dont je ne parlerai pas, ça m’énerve. Tu me connais ?! Quand je m’ énerve je parle mal…

patrick-cadour

On s’est raconté beaucoup de conneries, on a picole, surtout lui ! (Putain, je suis une vraie salope, je balance…) moi je bossais, alors j’étais raisonnable… Mais on s’est bien marré aussi avec la Tortue, une autre blogueuse culinaire…
Bref, ce parisien, banquier, qui kiffe la mer et ses produits est un épicurien…
Il est allé au Cambodge dernièrement…

Interview :

– Ton nom, ton prénom ou ton pseudo :
Patrick Cadour, auteur du blog « Cuisine de la Mer » http://www.cuisinedelamer.com, surnommé par mes lecteurs Le Capitaine, sans doute parce que je suis au long-cours lorsque j’écris, que j’ai l’igloo en pente lorsque je bois, ou parce que je râle comme un Haddock.

– Comment as-tu connu Fr@mboize, le blog ?
J’ai connu l’auteure avant le blog, alors que nous gardions une tortue hilare, entourés de lapins aussi crétins que sponsorisés, dans une bourgade musicale ; vous gagnerez ma considération et une demi-livre de saumure à la menthe (en kit) si vous devinez laquelle :

  • Arpajon
  • Paimpol
  • Brest
  • Tarbes
  • Soissons
  • Saumur

L’auteure susmentionnée (à charge de revanche) m’a ensuite offert un badge représentant une framboise cubique, avec pour mission de le photographier dans mon élément naturel. Nous avions pas mal picolé la veille, mais je ne me souvenais point que ce fût à ce pas.

J’ai fini par le shooter dans une boîte de caviar encore garnie, grains rouges et grains noirs, en souvenir de mes nuits blanches au Stendhal à Brest. Et surtout parce qu’au prix où est le caviar (surtout le bio), j’ai trouvé décent de jouer un peu avant de le cuisiner, pour l’amortir.

– Qu’as-tu décidé de nous faire partager et pourquoi ?
Une recette de bœuf. Voici des années que je publie des recettes de fruits de mer sur internet, alors parfois je rêve que je suis pigiste chez Blonde d’Aquitaine voire simple nègre chez Pata Negra. Or, je n’ai réussi pour l’instant qu’à obtenir un stage de mannequin-vedette chez Pâté Hénaff, le pâté du mataf. Merci donc de me donner cette occasion de révéler mon côté obscur.

– Une chose à dire ?
Méfiez-vous des coups de soleil ! (Proverbe breton)

– Tu reviendras ?
Avec joie, si tu trouves de meilleures questions, ou alors pour un numéro de mime : je fais très bien la friture d’éperlan et le merlan en colère.

Si tu as fini, on peut passer à table ?

Merci Patrick, c’est à toi :

Lire la suite…

La recette du Cheese cake qui tue sa race !

Comme je suis une grosse feignasse, je ne recopie pas la recette…

Je poste les photos du livre…

QUOI ?

La recette est aussi bonne que si je l’avais écrite nan ?! Bon alors…

Je ne suis pas une blogueuse culinaire ! Je fais ce que je veux (avec mes cheveux)

 

Voilà, c’est une tuerie !!!!!!!!!! je bave, et je surkiffe !!!

Et toi ? cheese cake ou pas ?

 

Page 2 sur 3123