A Taaaaaaaable !!!!!!!!!!

En partant du principe qu’on mets un petit papier d’alu découpé au préalable…

On mangera des toasts beaucoup plus sympa….

Il faut aussi découper les aliments de façon à ce que cela ressemble à quelque chose …!

Un peu KawaÏ mais sympa …

Toast Art

Lire la suite…

5 questions à Zazounky : » L’invitée de Fr@mboize «

Tu le sais, j’ai une nouvelle rubrique où j’invite (ouais, je suis comme ça moi, j’invite) quelqu’un à partager avec toi, lecteur fan d’amour, un texte, une photo, une vidéo, une recette.

Si tu veux être invité dans cette rubrique, tu es bienvenu ! Il te suffit juste de me le dire !

Mon invité est une femme !
Une femme amoureuse .
Elle veut nous faire découvrir l’univers de son chéri … Pikou

Elle n’a pas encore de blog, mais quand elle va débarquer sur la blogosphère, se sera pour donner dans le culinaire…

J’en salive d’avance.

Elle aime la cuisine, la photo, la peinture. Et son chéri !

Elle adore tout ce qui est rétro… surtout les fringues.

Elle c’est Zazounky…

Zazounky

Zazounky Photo ©Pikou

 

Interview :

– Ton nom, ton prénom ou ton pseudo :
c’est Jennifer ou Zazounky

– Comment as tu connu Framboize, le blog ?
J’ai connu ton blog par ma copine Steph du blog Une Graine d’Idée, et sur Instagram.

– Qu’as tu décidé de nous faire partager et pourquoi ?
J’ai décidé de vous faire découvrir le site d’un illustrateur talentueux (qui accessoirement est mon amoureux) et à qui un peu de pub ne ferait pas de mal : Le génialissime PIKOU !

Un petit résumé sur Pikou : Jonathan Barret de son vrai nom est un illustrateur infographiste freelance à l’univers coloré où de petits animaux de tous horizons côtoient une ribambelle de jolies demoiselles à sa façon.
Grâce à lui les Lapins Crétins* ont vécu « Bwaarnica » pour un concours avec Ubisoft.
Et Cuisinella* a une égérie rétro et sexy comme tout.

– Tu reviendras ?
Je reviendrais à coup sûr sur ton blog car tu déchire trop^^ ahah !

Merci Zazounky…

C’est à Pikou…de nous régaler les yeux.

Lire la suite…

Aidons Marlène pour qu’elle me fasse un cadeau plus tard … ;)

Vous vous souvenez de Marlène ? !

Marlène qui m’offre mes yeux pour mon anniv’ ?!

Mais si souviens toi, le dessin est

Marlène la dingue des pieds !!! J’en parlais ici !

ça y’est tu vois !!!

Bon elle a besoin d’aide pour gagner un concours !

Elle participe au 20 ans de « Cuisinella a a a a a a a », et a proposé son tablier !

Tablier Marlène a lot of tralala

Enfin son dessin … et si elle gagne, son tablier sera imprimé en plein plein plein d’exemplaires !

La classe quoi !

Alors, si tu kiffes, comme moi, et si tu as 2 secondes, tu vas là , tu votes pour elle.

y’a rien à gagner mais bon… pour elle se serait trop bien !

(en plus, si elle gagne, va savoir, j’aurai peut être un tablier pour moi ?:!!!) 😉

L’expo Tim Burton à Paris.

On ne compte plus le nombre de films célèbres que Tim Burton a réalisé.
Une patte bien reconnaissable avec une atmosphère souvent sombre, absurde mais toujours fantastique.
On aime ou on déteste !
Mais on ne reste pas insensible !

Pour rendre hommage à ce réalisateur de talent, une exposition a été faite sur son univers à New York, il y a 3 ans au MOMA.
Cet ancien diplômé de l’Institute of the Arts de Californie nous livre 40 ans d’inspirations et d’interrogations sur son univers onirique.
Considéré comme un électron libre du cinéma Hollywoodien il est parfois catalogué comme un réalisateur du « Merveilleux » alors qu’une grande partie de ses films interrogent également sur le rapport à l’enfance et sur l’étrangeté.
Lorsque le MoMA l’a contacté il fut le premier surpris, et il s’est alors investi entièrement pour ce défi en présentant notamment des installations à échelle humaine, des croquis préparatoires…

Ce fut un tabac !

Puis l’expo a voyagé en Australie et au Canada.

Attention ! Elle débarque en France à la cinémathèque de Paris au printemps 2012.

J’vais te dire : tu savais que Tim (ouais, Tim est un ami) donc tu savais que Tim a commencé comme dessinateur chez Disney ?
J’te la coupe là hein ? avec mon scoop !
Donc, à cette expo on pourra y retrouver dessins, sculptures, court-métrages, costumes et accessoires des films réalisés par Burton… Soit près de 700 éléments répartis sur 600m2.

Qui en est ?

 

 

La Cinémathèque de Paris
51 rue de Bercy
75012 Paris

Page 3 sur 512345