La Zik du mardi avec Postmodern Jukebox

J’aimai déjà la version originale. Je l’avais d’ailleurs mise dans la zik du mardi ici avec des versions en cover.

J’adore, quel kif d’entendre ces voix, de revenir des années en arrière musicalement.

J’adore trainer sur youtube et redécouvrir des sons d’aujourd’hui en version tellement différente. C’est un réel kif pour les oreilles avec Postmodern Jukebox

La zik du Mardi avec de la Corse dedans

Une chanson qui me fait fondre le coeur à chaque fois que je l’entend.

Cette chanson, elle nous réveille dans le bateau qui nous amènes à Ajaccio.

Patrick Fiori, corse bien sûr, est sur l’album qui met les chansons corses à l’honneur.

L’album Corsu réunit 16 duos exceptionnels représentatifs de la culture insulaire, interprétés par un artiste corse et un artiste du continent.

Le 1er extrait de l’album CORSU rassemble, Patrick Fiori et Patrick Bruel sur le titre Corsica.
Cette chanson de Petru Guelfucci, est, de l’avis de tous, l’une des plus belles chansons consacrée à l’île de beauté.

 

In un scornu di lu mondu,
Ci hè un lucucciu tenerezza
Ind’u mio core, maestosu,
Imbalsama di purezza
Ghjuvellu di maraviglie,
Ùn ne circate sumiglie,
Ùn truverete la para ;
Ghjè ùnica, sola è cara.
Còrsica.Face sempre tant’inviglia
Ssu scogliu ciottu in mare,
Tesoru chì spampilla
Sacru cume un altare.
Calma, dolce cum’agnella,
Generosa è accugliente,
Si rivolta è si ribella
S’omu disprezza a so ghjente.
Còrsica.
Dans un coin du monde,
il y a un petit lieu de tendresse,
dans mon coeur, majestueux,
embaume de pureté,
joyaux de merveille,
n’en cherchez point de pareille,
vous ne trouverez point de paire,
car elle est une, seule et chère
CorsicaElle fait toujours envie,
son rocher plongé en mer,
trésor qui scintille,
sacré comme un autel,
calme, douce comme un agneau.
Généreuse et accueillante,
elle se révolte et se rebelle,
si quelqu’un déprécie ses gens
Corsica

Parolle è mùsica : Petru Guelfucci.

La zik du mardi avec HooverPhonic dedans

Parfois sur internet, il y’a trop de vidéo. Je dirai même trop de vidéos tue la vidéo…

Et puis, il y’a cet instinct, on ne sait pas pourquoi on clique dessus et on regarde…ou on écoute.

Et là, je suis retombée en amour cette chanson. Bon, elle date des années 2000 mais je la re-aime alors…

Écoutes et dis moi ce que tu en penses