Fabriquez et lancez vos bombes de graines

lanceurDepuis quelques années, une guérilla jardinière urbaine a vu le jour.
Des habitants frustrés de ne pas voir assez de fleurs ou de nature en ville confectionnent des bombes de graines et vont discrètement les lancer dans des endroits déshérités, où les graines germeront tranquillement à l’insu de tous pour produire deux mois après des fleurs éclatantes !

Petit à petit, une technique de fabrication des « bombes de graines » (seed bombs en anglais) s’est imposée. Il s’agit d’enrober les graines de terre en une boule que l’on jette.

Des ateliers de fabrication de bombes de graines s’ouvrent un peu partout en France lors de manifestations diverses et des guérilleros d’un nouveau genre bombardent à cœur joie les espaces déshérités en espérant les transformer en coins de nature fleuris.bombe-graine-fleur1

J’aime bien l’idée de cette guerre 🙂

Pour fabriquer vos seed bombs, vous pouvez évidemment choisir n’importe quelles graines : de fleurs, de graminées, ou même de légumes.
Imaginez, place de la république… des fleurs et de la ciboulette 🙂coquelicots-1

Pour un résultat efficace, il faut choisir les graines de fleurs annuelles qui germeront à coups sûr et seront celles qui donneront le résultat le plus spectaculaire.

Les valeurs sûres : graines de soucis, de tournesols, de capucines, de pavots de Californie… Ou encore choisissez des mélanges de graines tout prêts, pour jachères fleuries, pour attirer les papillons, etc…fleurs

Pensez à ne prendre des sachets ne présentant ni la mention hybride ni la mention F1, comme ça les fleurs obtenues sèmeront de nouvelles graines la saison suivante. Ou prenez les graines des fleurs de votre jardin.

bombe-graine-fleur

Le mois de mai est la période idéale. Maxi fin juin

Ce qu’il vous faut :ingredients
de l’argile en poudre, de la terre de jardin ou du terreau, si possible un peu de compost et des graines.

Dans un saladier, versez 2 volumes d’argile.
Ajoutez un volume de terre de jardin ou de terreau, mélangé si possible à un peu de compost.
Mélangez .
Ajoutez un peu d’eau et mélangez jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte à modeler.
Faites des boulettes de la taille d’une balle de ping-pong.

Avec l’index, faites un trou et introduisez-y des graines : 3 graines seulement si elles sont grosses (tournesol, capucine…) ou une dizaine de petites semences.

Refermez le trou sur les graines et roulez la boulette pour lui donner une forme parfaitement sphérique.

Il ne vous reste plus qu’à partir en opération commando …
Lancez vos bombes partout où vous aimeriez voir pousser des fleurs : une friche ou le pied des arbres dans la ville, une courette triste, une place de village, un jardin tiré au cordeau où ne pousse que de l’herbe tondue rase, etc… L’idée est d’introduire des fleurs et de la beauté là où il n’y en pas et là où on s’y attend le moins. fleurs-ville

Attention : afin de respecter les écosystèmes, ne lancez pas vos seed bombs dans des zones protégées, telles que les parcs nationaux ou les réserves naturelles. En cas de doute, mettez-vous en quête d’un autre endroit où lancer vos bombes de graines.

arrosage

Être écolo… ça a du bon et du beau… Non ?!

 

2 Commentaires

  1. Fleur

    Elle est géniale cette idée dans ce monde de brutes.
    Il faudrait que chacun(e) sème ses petites graines au vent pour que le monde soit plus joli

    Réponse
    • Framboize

      Tout à fait d’accord avec toi 🙂

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Share This