Je connais un dingue ! Un vrai !

Dans la vie tu rencontres toutes sortes de personnes. De tous ages, de toutes les couleurs, de toutes religions, de toutes sexualités aussi, de toutes catégories sociales. Et tu rencontres aussi des oufs ! Des dingues ! Des passionnés ! Des surhommes !

J’en connais un ! Un dingue, un passionné, un surhomme !

Son prénom : Richard
Son age : 51 ans

Pourquoi il est dingue ?

J’ai décidé de le surnommer Obiwan du running…

Aujourd’hui, à 16h30, au centre de Chamonix Mont-Blanc, Richard sera au départ de l’UTMB .

Tu vas me dire : C’est quoi l’UTMB ?

 

UTMB-2010

C’est l’utra trail du Mont-Blanc….

Ça te parle pas ?!!!

Je t’explique :

 

 

C’est une course, autour du Mont-Blanc au départ de Chamonix en 168 km, 9600 mètres de dénivelé positif, et en semi autonomie. (15 points sur le circuit où boire et se restaurer)

Pour te rendre compte de l’épreuve que Richard va vivre, regarde la vidéo officielle :

 

C’est une épreuve de montagne, avec de nombreux passages en altitude (>2500m), dans des conditions climatiques un peu merdiques en vrai(nuit, vent, froid, pluie ou neige), nécessitant un très bon entraînement, un matériel adapté et une réelle capacité d’autonomie personnelle.

Texte du site officiel The Nort face Ultra Trail du Mont-Blanc (le site est ici)

Il est 16h30 et nous sommes plus de 2300 à partager le même rêve : faire le tour du Mont-Blanc en moins de deux jours. Chacun de nous s’est soigneusement préparé durant de longs mois. Malgré la démesure de l’épreuve, nous sommes sereins car nous savons que près de 1300 bénévoles participent à la même aventure, prêts à offrir avec passion leur aide et leur réconfort dans un esprit de partage et d’amitié.
Nous allons vivre une aventure hors du temps !
Au clair de lune, nous côtoierons l’Aiguille de Bionnassay et franchirons le Col du Bonhomme. Au soleil levant, nous passerons le col de la Seigne et pénétrerons en Italie dans la magie du Val Veni dominé par la Noire de Peuterey et les glaciers qui descendent du Mont Blanc. Plus tard viendra le Val Ferret, gardé par la Dent du Géant et les Grandes Jorasses avant de basculer, enfin, en Suisse et de savourer son environnement soigneusement préservé.

Il nous faudra supporter la fatigue, surmonter nos doutes et nos angoisses. Certains parmi nous, ayant repoussé leurs limites à l’extrême, préfèreront s’interrompre tout en gardant entier l’espoir de boucler le tour complet une prochaine fois.
Les autres, franchiront Bovine et les Tseppes. Puis, face à l’Aiguille Verte, à la verticale des Drus et à la majesté du Mont-Blanc, ils plongeront vers l’arrivée au coeur de Chamonix.

Quoiqu’il advienne nous nous retrouverons tous dimanche après-midi pour fêter les vainqueurs, pour applaudir plus fort encore les derniers arrivants et pour partager, coureurs et bénévoles réunis, nos joies, nos souffrances et nos émotions.

Ravitaillements : le principe de l’épreuve est la semi-autosuffisance. Une quinzaine de points seront approvisionnés en boissons et/ou nourritures à consommer sur place

Principales difficultés : Ascension des grands cols (col de Voza, col du Bonhomme, col de la Seigne, grand col Ferret) mais aussi montées à l’arête du Mont Favre au refuge Bertone, montée de Bovine, montée aux Tseppes, à la Tête aux Vents
Descentes sur Saint-Gervais, Courmayeur, sur La Fouly, sur Trient, sur Vallorcine.

———————————-

Tu l’auras compris, mon ami est un dingue ! Un grain de folie qui l’entraine autour du Mont-Blanc…

Il a contaminé mon chéri…. pour le running… dois-je m’affoler ?

Aujourd’hui je pense à toi Richard, très fort ! Je t’envoie toutes les ondes positives que je peux !

Je compte sur vous pour faire de même !!

Il a le dossard 3697.

Prends du plaisir mon ami !

On est avec toi !

On te soutien !

On t’encourage !

Fais attention à toi !

Ne prends pas de risque inconsidéré mais prends soin de toi !

Que la force soit avec toi Obiwan du running !!!

Et puis regardes bien autour de toi… y’a une star cette année qui participe …

Martine-UTMB

Et toi, tu cours ?

 

Le site officiel

leur page FB

12 Commentaires

  1. Pierre

    Bon, perso moi j’cours mais pas à ce niveau :). Richard est mon maître à penser ! J’adore sa philosophie, son calme, ses conseils avisés, son partage des connaissances, sa gentillesse… Et la liste est encore longue :). Je penserai forcément à lui pendant ces 2 jours 1/2 (aujourd’hui, cette nuit, demain, et dimanche), puisque c’est la durée de l’épreuve qu’il s’apprête à vivre…
    Mes pensées t’accompagnent mon ami ; courage !!

    Réponse
    • Framboize

      😉

      Réponse
  2. fab

    wahou ! 😯

    t’as raison, c’est un dingue….. mais apparemment un Doux Dingue …… ou un maitre Yoda, comme tu dis ……. parcequ’il faut avoir un sacré niveau de sagesse pour atteindre ce genre d’état d’esprit qui te fait aller au délà de toi même………… :thumbup:

    je ne connaissais pas cette épreuve….

    allez Richard 3697 !! on est tous derrière toi !

    (enfin, pour ma part, ne me cherches pas trop, je risque d’être trop loin derrière, pas du tout à porter de vue……. :bah: )

    Réponse
    • Framboize

      Je pense qu’il apprécie nos ondes positives 😉

      Réponse
  3. lalydo

    Bon courage à ton ami! Je l’admire parce que moi, courir… 😯

    Réponse
    • Framboize

      j’admire aussi parce que moi 400 metres c’est le best of pour moi … alors imagines… 😈

      Réponse
  4. fleur

    Des dingues de sport et de nature qui dépassent leurs limites pour réussir leur challenge
    j’ai déjà assisté à un départ d’UTMB à Chamonix
    impressionnant
    Plein d’ondes positives au dossard 3697

    Réponse
    • Framboize

      Merci pour lui ! Tu as de la chance d’en avoir vu un de départ… j’ai vu celui là en vidéo … c’est vraiment impressionnant ! 😉

      Réponse
  5. Viv'

    :bravo: J’aime beaucoup les gens qui vivent leur passion ! bravo à ce Monsieur !

    Réponse
    • Framboize

      C’est vrai que c’est admirable ! 😉

      Réponse
  6. Anonyme

    c’est vrai Framboize , tu as raison il faut être dingue pour se lancer dans ce challenge et oser défier la montagne. Mais qu’elle extraordinaire aventure . Ça doit être génial et époustouflant de se retrouver la avec beaucoup de courage,self contrôle mais aussi on doit se sentir libre et en même temps c’est une grande leçon d’humilité. Mais je ne trouve pas d’autres mots que
    Waouh, quel pied !

    Réponse
    • Framboize

      Tu as bien raison !
      Mais qui es tu ? 😈

      Réponse

Rétroliens/Pings

  1. Richard, mon ami « dingue », est un FINISHER… » Framboize - [...] Mais siiiii !!! C’était là. [...]

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Share This